impure

(redirected from Impur)
Also found in: Dictionary, Legal, Encyclopedia, Wikipedia.
Graphic Thesaurus  🔍
Display ON
Animation ON
Legend
Synonym
Antonym
Related
  • adj

Synonyms for impure

Synonyms for impure

ceremonially or religiously unfit

Synonyms

not chaste or moral

mixed with other substances

Synonyms for impure

combined with extraneous elements

Antonyms

(used of persons or behaviors) immoral or obscene

Related Words

Antonyms

having a physical or moral blemish so as to make impure according to dietary or ceremonial laws

References in periodicals archive ?
J'avais voulu pres d'elle me soustraire a la plus pure des passions et aux plus impurs des plaisirs, assembler en une liaison choisie assez d'ame et de sens, assez de vice et de delicatesse .
C'est dire en termes dialectiques que chez Huysmans le motpur est inseparable de son antonyme impur.
Consider Caillois' appeal for a modern art of the impur and Magritte's declaration that modernism in the visual arts has reached a dead end.
une chaine de transformation qui va du produit pur au produit impur,
It is difficult to obtain commercially available REE oxide materials that are completely free of other REE impur ities due to the nature of the starting materials (REE-rich phosphate and carbonate minerals) that must be processed to extract individual REEs.
Cette formation est principalement constituee de pelite turbiditique comportant de nombreuses strates de quartzite, de marbre dolomitique impur, d'une certaine quantite de conglomerat et de quelques strates volcanoclastiques riches en feldspath.
Or, les textes hittites nous indiquent qu'on peut etre impur sans que cette souillure provienne d'une faute (voir notamment A.
En attendant, un rapide detour theorique du cote Andre Bazin qui parle d'un cinema impur en fait pour mieux construire sa these, celle de defendre l'adaptation.
L'art du cinema soutient, a la suite d'Andre Bazin, que le cinema est un art essentiellement impur.
En prenant le contre-pied de cette famille communiste collective et du pere de tous, Jasna Koteska, dans Intimite communiste, convoque le geniteur Jovan Koteski, non pas comme poete, idole, mais comme son pere biologique, et dans ce sens justement, impur (car macule par le sang de la consanguinite), personnel et unique: <<Je n'ai pas ecrit ce livre pour rehabiliter la place de l'oeuvre de mon pere dans le canon litteraire.
Le monde social n'existe pas sans interaction, sauf a considerer le social comme impur, un comble pour les sciences humaines.
E impur si simplu" un "Caragiale reciclat la limba de briceag a paradoxului iesit din matca asemenea Nilului, odinioara, primavara".
En 1832, se souvient-elle, << le temps etait a l'epouvante et a l'ironie, a la consternation et a l'impudence, les uns pleurant sur la ruine de leurs genereuses illusions, les autres riant sur les premiers echelons d'un triomphe impur, personne ne croyant plus a rien ; les uns par decouragement, les autres par atheisme >> (11).
Sade's "recit le plus impur qui ait jamais ete fait depuis que le monde existe" (60) (1)--Les Cent Vingt Journees de Sodome (1785)--has been so oddly neglected by critics that in her influential book Sade: A sudden abyss, Annie Lebrun dedicates a whole chapter to what she calls that "strange omission.
Tout en etant d'accord avec la metaphore du branchement d'Amselle et l'absence d'identites << pures >>, j'observe que les acteurs locaux continuent pour leur part d'experimenter ajustements et conflits entre ce qu'ils percoivent comme pur d'une part, et impur, d' autre part (3).