excuser


Also found in: Dictionary, Legal, Idioms.
Graphic Thesaurus  🔍
Display ON
Animation ON
Legend
Synonym
Antonym
Related
  • noun

Synonyms for excuser

a person who pardons or forgives or excuses a fault or offense

References in periodicals archive ?
Les lecteurs quebecois voudront bien excuser les aspects descriptifs de ce rapport, qui etait d'abord destine a un auditoire etranger.
Sans excuser la violence, elle fit allusion au fait que la pression psychologique et economique subie par les hommes les incitait a se tourner vers l' alcool et la drogue, ce dont eux-memes et leur famille finissaient par souffrir.
On peut excuser ses sentiments un peux libres et voluptueux en quelques rencontres de la vie [.
Pitoyable et lamentable subterfuge qui s'explique, sans que l'on le puisse excuser, a considerer l'epuisement irremediable du genre 'roman.
Quant aux deux Silene, veuillez bien excuser les doutes que j'aiprononcees (sans aucune raison serieuse, il faut en convenir); toutefoiss, avant d'accepter un changement de la nomenclature admise par Rohrbach, je desiraiss etre entierement rassure
Les coutumes, la tradition ou les croyances religieuses ne devraient jamais etre utilises pour excuser ou justifier la violence a l'egard des femmes.
sous un certain rapport, on doit excuser ces hommes ignorants car, tandis qu'ils se levaient partout contre les Francais, les chefs et les troupes coloniales servaient d'auxiliaires a ceux-ci et les traquaient dans les bois, sans qu'ils puissent comprendre leurs motifs secrets.
Ses visiteurs du soir sont incommodes par ce chauffage, il doit donc se faire excuser, comme dans cette lettre adressee a la princesse Soutzo en juin 1920: "Vous m'avez garde rancune du feu (il n'y avait pas eu une demi-buche de consumee) mais vous n'avez pas fait attention qu'a cause de vous j'ai garde tout le temps la fenetre ouverte".
Certaines circonstances telles que le nombre d'enfants, la situation financiere du menage, la sante de la femme, le soupcon d'une infidelite masculine pouvaient en effet constituer une raison suffisante pour excuser toute faute.
l'ecrivain (ce pere qu'il cherche a comprendre, a excuser et
Aucun de ces facteurs ne doit cependant etre interprete de quelque maniere que ce soit comme pouvant excuser, minimiser ou justifier la violence.
Il est difficile, a cet egard, de porter un jugement general sur les ecrivains proletariens concernes par ces derives, et l'on sait gre a Paul Aron de decrire cellesci sans chercher ni a les excuser ni a les verser au compte d'un requisitoire collectif.
Like the excuser and unlike the morally stupid, the condoner recognizes that a wrong has been done; but he neither forgives nor mitigates the wrong with an excuse.
Vous doit faire excuser le peu d'incidens qu'il y a, & la contrainte dont il a fallu se servir par tout.
17) "Amis lecteurs, ie ne prendray grand peine / Pour excuser ma rude & sotte veine, Sachant que ceux qui ont coeur vertueux / Ne me voudront estre si rogoureux / De n'excuser le sexe feminin, / D'un coeur courtois, & d'un vouloir benin.