detest

(redirected from detester)
Also found in: Dictionary, Legal.
  • verb

Synonyms for detest

hate

Synonyms

  • hate
  • loathe
  • despise
  • abhor
  • be hostile to
  • recoil from
  • be repelled by
  • have an aversion to
  • abominate
  • dislike intensely
  • execrate
  • feel aversion towards
  • feel disgust towards
  • feel hostility towards
  • feel repugnance towards

Synonyms for detest

to regard with extreme dislike and hostility

Synonyms for detest

References in periodicals archive ?
Mais s'asseoir dans une grande salle pour vraiment vivre toute la communion qu'il y a autour de la projection et la vibration qui se transmet entre les spectateurs pour applaudir ou aimer ou detester une scene, c'est quelque chose de fabuleux dont ils ont ete prives et nous avons l'ambition qu'au fur et a mesure qu'ils vont voir des films ils vont devenir des spectateurs potentiels des futurs oeuvres cinematographiques.
J'aime mon pays avec une force inimaginable mais j'aime l'humanite dans sa globalite, comme je peux detester avec la meme puissance, par ailleurs.
Comme il n'aimait guere ecouter quelconque anecdote ou commentaire au sujet de l'adversite atavique et, parfois violente, entre wydadis et rajaouis, freres ennemis au point que des freres, pour de vrai, pouvaient se detester a mort : le cas du reparateur des appareils radio et son frere, notre instituteur a l'ecole Bouchentouf.
Mais cette colere est une colere positive qui pousse les gens a aimer la vie ,non a la detester.
En revanche, ces encombrants insectes semblent detester l'odeur d'orange plantee de clous de girofle.
Il necessite egalement le fait de detester ceux qu'il a detestes, de s'allier a ceux qu'il prenait pour allies et de vouer l'inimitie a ceux a qui il vouait l'inimitie, parce que le Prophete n'aime que pour Allah et ne deteste que pour Allah.
Beautiful crisp mornings are wonderful to behold, However, not a good friend to the detesters of cold.
51) Henry Parker, in his Discourse concerning Puritans (1641), complained of the crudity of attacks on Puritans by the Laudian clergy, which encouraged the common people ("the vulgar") to spread about monstrous calumnies concerning the Puritans: "Neither could this audacity be so prevalent amongst the vulgar, but that Scholars, and the greatest of the Clergie are now become the most injurious detesters and depravers of Puritans, having taken up in Pulpits and Presses, almost as vile and scurrilous a licence of fiction and detraction, as is usuall in Play-houses, Taverns, and Bordelloes.