coiffe


Also found in: Dictionary, Wikipedia.
Graphic Thesaurus  🔍
Display ON
Animation ON
Legend
Synonym
Antonym
Related
  • verb

Synonyms for coiffe

arrange attractively

References in periodicals archive ?
plumes qui rappelle les coiffes que les Indiens portaient ; devant le
Celui-ci le mene a l'etage devolu a la << Vie quotidienne >> et aux << Cultes des ancetres >> coiffe d'une grande verriere (Figure 2).
Coiffe de son typique beret, volumineux magazine scientifique a la main, tenue decontractee -les vieilles babouches detrompent un esprit libre malgre la rigueur apparente de l'homme-, le regard sur et rassurant, celui que les Souiris appellent affectueusement "Bahala" -un surnom qui renvoie a une sympathique histoire humaine-, ne peut raconter sa vie de jeune footballeur sans evoquer avec nostalgie sa ville bien aimee, avec ses quartiers, ses murailles, ses Hommes et son environnement ayant seme et entretenu en lui l'amour d'un sport qui guidera son destin.
Bien coiffe, grande bague osmanienne a la main, le ton poetique.
Chavez, au moment ou il se hisse a bord apres avoir lance ses grappins est, a sa vision, immobilise en plein elan, tandis qu'Emily, gelee par l'effroi depuis le debut de l'abordage, et voyant surgir cet extravagant bandit coiffe d'un bicorne de fantaisie, est peut-etre au contraire animee a ce moment-la par un vague sentiment de curiosite.
Le decor en stuc qui se trouve sur la faqade interieure de la cour presente une serie de figures inscrites sous des arcs dont certaines evoquent clairement des travaux saisonniers et des allegories de mois: octobre portant des oiseaux dans le creux de ses bras, fevrier voile, et mars coiffe d'un bonnet phrygien.
Nos societes reposent sur des systemes plus complexes : les organisations combinent l'efficacite de transfert des informations que donnent des structures hierarchiques a la qualite des decisions qui resultent de la libre circulation des informations entre egaux, dans l'etat-major qui coiffe l'ensemble.
A l'ecole, j'avais si souvent entendu parler du Mont Blanc, l'espece de monstre coiffe de neiges eternelles narguant le monde entier du haut de ses 4807 metres de hauteur, que je mourais d'envie de regarder sa Majeste, un jour ou l'autre, dans les yeux d'homme a homme.
On comprend alors que la democratie municipale qui coiffe le titre du chapitre 2 est ramenee a la double question de la << centralisation/decentralisation du pouvoir, des deniers publics et des responsabilites a partager >> a l'exclusion de l'examen du cadre electoral et de la participation politique des citoyens a l'echelle municipale.
L'article etait coiffe du titre suivant: <<Nos militaires feront escorte a Jesus-Hostie >>.
Elle rit quand meme en voyant passer un manifestant, coiffe d'un chapeau sur lequel on lit 'du peze pour les ZEP' [.
Big Tel and the rest of the Cheshunt Comintern remained remarkably serene, possibly because the fragrant Lucy Neville-Rolfe's trademark peacock streak in her coiffe has rendered them immune to avian headgear.
Elle reprend alors a Alain Rouquie l'expression d' << extreme Occident >> (14), expression qui coiffe egalement le chapitre liminaire (15-42) et qui sera de nouveau evoquee (69) en presentation du chapitre 3 consacre au << triangle Atlantique >>.
Qu'on nous permette en conclusion un commentaire sur l'aspect paradoxal du titre de l'exposition qui coiffe, il va de soit, la couverture du catalogue: << Tous ces livres sont a toi
Cassiodore enumere sept sciences au premier rang desquelles vient la geometrie qui coiffe les six autres: geometrie, astronomie, musique, mecanique, architecture, medecine, logistique (c'est-a-dire arithmetique).