espionage

(redirected from Espionnage)
Also found in: Dictionary, Legal, Encyclopedia, Wikipedia.
Related to Espionnage: espionage, Espionage Act
  • noun

Synonyms for espionage

Words related to espionage

the systematic use of spies to get military or political secrets

References in periodicals archive ?
Signe d'une blessure d'orgueil cote americain, le secretaire d'Etat John Kerry a juge lundi "tres decevant" et "profondement troublant" que Edward Snowden, l'ex-consultant du renseignement americain accuse et recherche pour espionnage, ait pu voyager sans etre inquiete entre Hong Kong et Moscou.
La presse turque commente egalement les dernieres revelations du quotidien britannique 'The Guardian'' sur un eventuel espionnage de la delegation turque lors de deux reunions du G20 en 2009 a Londres par les services de renseignement britanniques.
L'agent dormant pose une difficulte serieuse pour les services de contre espionnage, puisqu'il peut difficilement etre detecte par la surveillance de ses activites, qui ne le distinguent pas d'un individu ordinaire: voir Charkaoui 2003, supra note 14 au para 52 (opinion de Jean-Paul, agent du Service canadien de renseignement de securite).
Henrich von Kleist, poete prussien arbitrairement arrete pour espionnage, est enferme dans la prison du fort de Joux, dans la cellule ou, quatre ans plus tot exactement, est mort le heros patriotique haitien, Toussaint-Louverture.
Sur la foi d'une analyse graphologique expeditive portee sur un "bordereau," Alfred Dreyfus fut arrete pour espionnage le 15 octobre 1894, traduit devant le conseil de guerre et declare coupable de haute trahison par un proces en cour martiale tenu a huis-clos, il fut condamne a tort pour espionnage au profit de l'Allemagne (19-22 decembre 1894).
Les declarations des deux presidents ont fait suite a un echange de cinq prisonniers (deux Americains et trois Cubains) arretes pour espionnage.